Art Gallery



Edward S. Curtis

 

Edward Sheriff CURTIS
White Water, Wisconsin 1868 — Los Angeles, Californie 1953

Edward S. Curtis a passé la plus grande partie de sa vie à photographier les indiens d’Amérique du Nord.

Son oeuvre qui compte un nombre considérable d’images est un témoignage unique de la vie des tribus indiennes disparues pour la plupart et dont nous ne saurions que peu de choses sans lui. Mais ce qui aurait pu resté un travail de documentation ethnologique et scientifique exceptionnel est beaucoup plus que cela car Edward S. Curtis est un des plus grands photographes de son temps et son objectif saisissant l’indicible, par-delà les paysages, les rites, les visages, fait de chaque image une oeuvre d’art.

C’est avec le soutien du président Théodore Roosevelt et l’appui financier du banquier J.P. Morgan que Curtis put édité, entre 1907 et 1930, les 20 volumes illustrés de 2200 images qui sont l’aboutissement de son travail, l’oeuvre de sa vie: The North American Indian

Curtis fut constamment à la recherche de tribus indiennes, de visages, de coutumes dont il voulait garder la mémoire et c’est avec autant d’opiniâtreté qu’ il expérimenta diverses techniques de reproduction qui permettraient de léguer ses photographies aux générations futures: tirage argentique, platinotype, orotone, photogravure.

La galerie Sonia Zannettacci a le privilège de présenter une sélection d’images pleinement représentative tant sur le plan iconographique que sur le plan technique de l’oeuvre de cet artiste incomparable: Edward Sheriff Curtis.